frensw

Investiture du Gouvernement Sama : l'honorable Lubaya formule 5 recommandations

Le Premier ministre congolais Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a présenté son programme d'action devant l'Assemblée nationale le lundi 26 avril 2021. A la majorité écrasante,

ce programme a été approuvé et le gouvernement investi.  On peut dire, sans être contredit, que ce gouvernement jouit du soutien des élus car 410 députés sur 412 présents à la plénière ont voté pour, deux députés se sont abstenus et aucun élu n'a voté contre.

En dépit de cette investiture, plusieurs voix se sont levées pour fustiger ce qu’ils considèrent comme le chapelet de bonnes intentions du programme gouvernemental qui serait, selon leurs propres termes, calqué sur celui du gouvernement sortant de Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

 

Pour sa part, l'honorable Lubaya Claudel André, élu de Kananga, a contribué à ce débat qui a suivi l'audition du programme d'actions du gouvernement. Même s'il a noté qu'il n'y a pas trouvé des innovations, il l’a quand même approuvé, formulant quelques recommandations et se disant prêt à user de ses prérogatives constitutionnelles pour faire le contrôle parlementaire. "Ma confiance ne saurait être un chèque en blanc. Loin de là. Je n’hésiterai pas d’user, chaque fois que nécessaire, des prérogatives reconnues aux députés nationaux par la Constitution pour m’assurer que vos actes et ceux de vos ministres sont en adéquation avec vos paroles», a prévenu l'ancien gouverneur de l'ex-Kasaï Occidental.

Cependant, il a formulé 5 recommandations au Premier ministre Sama Lukonde pour lui permettre de bien appliquer son programme d'action et répondre ainsi aux attentes des populations.

 

La première est de mettre fin aux violences dans l'Est et y rétablir l'autorité républicaine de l'État. "Je pense que le Premier ministre devra revenir, non pas dans cette salle, mais plutôt en audition à la commission défense et sécurité, cartes sur table et sans tabou ni mystification, pour nous présenter son plan d’éradication des groupes armés, de pacification du pays et de réinstauration de l’autorité républicaine de l’État sur l’ensemble du territoire national", a formulé Lubaya.

De deux, l'élu de la ville de Kananga a demandé au Premier ministre d'inventorier, évaluer et éventuellement réaliser les différents engagements pris par le Président de la République, non repris dans le programme transmis à la représentation nationale, pour leur donner du contenu. "C’est le cas du programme présidentiel accéléré de lutte contre la pauvreté", a-t-il dit.

Sa 3ième recommandation revient sur le programme de 100 jours et en exige d'autres du même genre. "Je recommande instamment au Premier ministre d’inventorier, évaluer et achever les chantiers lancés en mars 2019 dans le cadre du programme de 100 jours et de ne pas s’abstenir d’en entreprendre d’autres", a proposé ce député national.

A la 4ème recommandation, il a pensé à son fief électoral.  "Je recommande au Premier ministre et son gouvernement de se pencher de toute urgence sur les attentes inassouvies des populations du Kasaï Central en apportant des réponses claires sur les dossiers prioritaires, qui en réalité constituent des enjeux politiques, économiques et sociaux majeurs", a-t-il formulé.

A la 5ème et dernière recommandation, l'élu de Kananga a invité le gouvernement à mobiliser les recettes afin d'appliquer son programme. "J'appelle, enfin, le gouvernement à cesser mieux à modérer sa rage taxatoire et à travailler à une meilleure gestion et une meilleure mobilisation des ressources existantes pour en assurer la meilleure redistribution", a-t-il conclu.

 

Debout la République

LE MANIFESTE DU PARTI

PREAMBULE

L’Union Démocratique Africaine Originelle, en sigle "UDA O", émanation de l’Union Démocratique Africaine, en sigle "UDA", est un parti républicain, libéral et progressiste de droit congolais qui, dès sa création en 1962, a pour objet de concourir à l’expression du suffrage universel dans le respect des valeurs de la République, des principes fondamentaux consacrés par la Constitution, de l’unité de la République, de la bonne gouvernance et de la souveraineté nationale.

Image

NOTRE PARTI

L’UDA Originelle est un parti républicain, réformateur, laïc, libéral et progressiste. Son projet est fondé sur des principes clairs : l’autorité de l’État, la libre entreprise, la justice sociale et la grandeur du Congo.
La devise du Parti est : unité, justice, liberté et égalité

LIENS UTILES

NOS COORDONNÉES

Search